Actions

Gestionnaire d’expressions

From LimeSurvey Manual

This page is a translated version of the page Expression Manager and the translation is 100% complete.
Other languages:
Deutsch • ‎English • ‎Nederlands • ‎Tiếng Việt • ‎dansk • ‎español • ‎français • ‎italiano • ‎magyar • ‎polski • ‎português do Brasil • ‎română • ‎slovenščina • ‎български • ‎中文 • ‎日本語
Remarque: Cette fonction est uniquement disponible dans LimeSurvey 1.92 ou plus tard.

Démarrage rapide

Vue d'ensemble

Quand vous paramétrez vos enquêtes, vous avez souvent besoin de pouvoir spécifier:

  1. Navigation/branchement - permet de modifier l'ordre dans lequel sont posées les questions en fonction de la réponse du sondé
  2. Peaufiner - comment poser la question (en se référant aux réponses précédentes, ou en conjuguant les phrases de votre question en fonction du nombre ou du genre de votre sondé), ou comment générer des rapports personnalisés (comme des évaluations ou des conseils sur mesure).
  3. Validation - être sûr que la question valide certains critères, comme des valeurs min et max, ou corresponde à un motif précis.

L'Expression Manager (EM) procure une façon intuitive de spécifier la logique de toutes ces fonctionnalités. Presque tout ce que vous pouvez écrire comme équation mathématique standard est une expression valide, même en appelant des fonctions. EM procure l'accès à 70 fonctions et peut facilement être étendu pour en supporter d'avantage. Il vous permet également d’accéder à vos variables avec des noms de variables lisibles (plutôt qu'avec la notation SGQA).

Les sections suivantes montrent quelles sont les principales circonstances où l'Expression Manager (EM) est utilisé

Filtre conditionnel (Contrôle de navigation/branchement)

Certaines enquêtes utilisent une logique "aller à" ("Goto Logic"), par exemple si vous répondez à la Question1 avec la réponse C, alors sautez à la Question5. Cette approche est très limitée, car il est très difficile de valider et de maintenir la cohérence si vous avez à ré-ordonner les questions. EM utilise une équation booléenne pour spécifier toutes les conditions sous lesquelles une question peut être valide. Si la question est pertinente, alors la question est posée, sinon elle n'est pas applicable et la valeur NULL est stockée dans la base. C'est similaire à ce qui peut être fait par l'intermédiaire de l'éditeur de conditions, mais EM vous permet de spécifier facilement des critères bien plus complexes et puissants (et vous permet d'utiliser des noms de variables plutôt que la notation SGQA)

Cette image montre une façon d'appréhender la logique de la pertinence pour un questionnaire. Il calcule l'Indice de Masse Corporelle. L'équation de la pertinence est indiquée dans les crochets juste après le nom de la variable (qui est en vert). Donc, la pertinence du poids (weight), des unités de poids (weight_units), de la taille (height) et des unités de taille (height_units) sont toutes à 1, cela signifie que ces questions sont toujours posées. Cependant, la pertinence pour l'IMC est {!is_empty(height) and !is_empty(weight)}, ce qui veut dire que l'IMC sera calculé seulement si le sujet entre une valeur à la fois pour la taille et le poids (évitant ainsi le risque de division par 0). De même la question de rapport est montré seulement si le sujet répond aux quatre questions (taille, unité de taille, poids, unités de poids).

Tutorial1.jpg

La pertinence est affichée et modifiable aux endroits suivants :

Voir / Modifier l'équation de filtre conditionnel au niveau de la question

Cette équation calcule l'Indice de Masse Corporelle (IMC). Elle est posée uniquement si la personne entre d'abord sa taille et son poid

Tutorial2.jpg

Ceci est l'écran d'édition pour la question sur l'IMC

Tutorial3.jpg

Notez que vous n'avez pas à utiliser les parenthèses quand vous entrez une équation de pertinence

Voir / Modifier l'équation de filtre conditionnel au niveau du groupe

Ceci est une exemple de sondage de recensement ; La première page demande combien de personnes vivent avec vous et l'enregistre dans la variable "cohabs". Cette page est affichée seulement si vous avez plus d'un co-habitant (elle est donc affichée pour la deuxième personne qui cohabite avec vous), et également elle est affichée seulement si vous avez spécifié quelle est votre relation avec la première personne (p1_rel).

Tutorial4.jpg

Comme vous pouvez le voir, le groupe aussi possède des critères de pertinence du niveau question, de telle façon que chaque question n’apparaît que lorsque vous avez répondu à la question précédente (e.g.{!is_empty(p1_sex)}). EM combine pour vous les équations de pertinence du niveau Groupe et Question pour vous. Les questions dans un groupe sont posées uniquement si le groupe dans son ensemble est pertinent. Ensuite, seul le sous-ensemble de questions du groupe qui sont pertinentes seront effectivement posées.

Voici l'écran pour éditer la pertinence de niveau groupe pour cette question.

Tutorial5.jpg

Notez que vous n'avez pas à utiliser les parenthèses quand vous entrez une équation de pertinence

Modification conditionnelle

EM vous permet facilement de déterminer des conditions simples et complexes pour vos questions. Parfois vous avez juste besoin d'une simple substitution, comme quand vous dites , "Vous nous avez dit que vous aviez acheté [Produit]. Qu'avez vous particulièrement apprécié en lui ?". Parfois vous avez besoin d'une substitution conditionnelle comme "[M/Mme] [Nom], seriez vous prêt à remplir notre sondage ?. Dans ce cas vous voulez utiliser M ou Mme en fonction du sexe de la personne. D'autres fois vous avez besoin de substitutions encore plus complexes (basées par exemple sur un calcul mathématique). Em supporte tous ces types de customisations.

Equations Conditionnelles

L'exemple de l'Indice de Masse Corporelle montre la capacité à calculer l'IMC d'une personne même en la laissant entrer sa taille et son poids dans des unités métriques ou non métriques.

Tailoring7.jpg

Ici weight_kg est {if(weight_units == 'kg', weight, weight * .453592)}. La fonction if( ) signifie que si le sujet a entré son poids en utilisant les kilogrammes alors cette valeur est utilisée, sinon la valeur entrée (qui est donc en livres) est multipliée par 0.453592 pour la convertir en kilogrammes. La variable height_m utilise une approche similaire pour calculer la taille de la personne en mètres, même si elle a été entrée en pouces.

IMC calcule la formule du poids comme {weight_kg / (height_m * height_m)}.

Enfin le rapport personnalise le message en rappelant à l'utilisateur ce qu'il a tapé. (Vous avez affirmé que vous mesurez 2 m et que vous pesez 70 kg)

Bien que n'étant pas bien illustré dans l'image ci-dessus, weight_status utilise les conditions si() imbriquées pour classer le poids de la personne de l'insuffisance pondérale à l'obésité sévère. Vous pouvez voir cette équation dans la vue "Montrer la logique"

Tailoring8.jpg

Pour cette question vous pouvez voir deux choses dans la fenêtre d'édition :

  1. les expressions de conditions prennent des parenthèses
  2. les expressions peuvent s'étendre sur plusieurs lignes si, comme dans ce cas vous souhaitez rendre les conditions imbriquées plus faciles à lire

Tailoring9.jpg

Questions adaptées, réponses et rapports

Remarque : l'adaptation dynamique peut ne pas fonctionner si les options de réponse sont disponibles dans des cases à cocher sur la même question. Ceci résulte du fait que l'adaptation insère une balise <span>qui n'est pas valide à l'intérieur de la sélection d'options.

Cet exemple montre le rapport d'IMC

Tailoring10.jpg

Ici, la fenêtre d'édition pour la même question

Tailoring11.jpg

Comme vous pouvez le voir, rien de ce qui est entre parenthèses n'est considéré comme une expression, et donc rien ne présente de surbrillance en fonction de la syntaxe (code de couleur). En cas de fautes de frappe (noms de variables ou fonctions mal orthographiés ou inconnus), EM montrerait une erreur, comme cela, en montrant que height_unit est un nom de variable non défini (c'est en fait height_units), et que rnd() est une fonction non définie (le bon nom de la fonction est ronde()). Dans les deux cas, les erreurs seraient entourées par une zone rouge pour les rendre plus facile à déceler et à corriger.

Tailoring12.jpg

Vous pouvez également voir que vous pouvez rapidement créer des rapports complexes, comme une table des valeurs saisies ou des conseils personnalisés.

Rappelons que toutes les conditions d'adaptation doivent être entourées avec des parenthèses, ainsi LimeSurvey sait quelles sont les parties de la question en texte libre et lesquelles doivent être analysées à travers le gestionnaire d'expressions.

Validation

EM contrôle la façon dont la plupart des options avancées de question fonctionnent. Ceci contrôle des variables comme nombre de réponses min/max ; valeurs individuelles min/max ; somme des valeurs min/max; et vérifie que les valeurs entrées correspondent aux chaînes modèles spécifiées. Vous continuez à saisir ces options avancées de question comme d'habitude. Cependant, maintenant, n'importe quelle valeur dans l'un de ces champs est considérée comme une expression, de sorte que vous pouvez avoir des critères min/max avec des relations conditionnelles complexes avec d'autres questions.

Dans tous ces cas, puisque l'option avancée de question est toujours considérée comme une expression, vous n'avez pas à utiliser des parenthèses lors de la spécification.

Les pages Enquêtes-Échantillon illustrent par de nombreux exemples pratiques l'utilisation d'expressions pour les validations.

Introduction

LimeSurvey 1.92 et suivants utilise le nouveau module gestionnaire d'expressions (Expression Manager : EM) qui permet à LimeSurvey de gérer des critères plus complexes d'évaluation, de branchement, de personnalisation. Il remplace la gestion en arrière-plan des conditions, des remplacements et des évaluations. Il permet également d'accélérer considérablement le traitement, car il élimine la plupart des lectures de base de données lors de l'exécution. EM a été développé par le Dr Thomas White (TMSWhite).

Cette page du wiki est la référence définitive pour la syntaxe et les fonctionnalités du gestionnaire d'expression (Expression Manager).

Définitions clés

  1. "'L'expression"': Tout ce qui a entouré par parenthèses
    • Tant qu'il n'y a pas d'espace blanc immédiatement après la parenthèse d'ouverture ou avant la parenthèse fermante
    • Le contenu des expressions est évalué par EM, de sorte qu'elles peuvent contenir des formules mathématiques, des fonctions, des chaînes complexes et des transformations de dates.
  2. "'Le peaufinage"': parfois appelé "la tuyauterie", c'est le processus de modification conditionnelle de texte (piping, tayloring)
    • Vous avez accès à toutes les valeurs de "remplacement de champs", des jetons, et d'insertion (INSERTANS)
    • Vous avez également un accès plus facile à des questions, des réponses, et de leurs propriétés.
  3. "Équation de pertinence" : un nouvel attribut de contrôle de visibilté de la question
    • Si il y a une équation de pertinence, alors la question ne s'affiche que si la pertinence est évaluée à vrai.
    • En interne, toutes les commandes array_filter et array_filter_exclude relèvent mainteant du niveau sous-question
  4. "'Le type de question équation"' : Un nouveau type de question qui permet d'économiser des calculs ou des rapports de la base de données
    • C'est comme une question standard, mais son contenu est enregistré dans la base de données, même si vous réglez "Toujours Masquer cette Question"
  5. "'SGQA"": C'est la manière dont les variables sont nommées dans LimeSurvey <= 1.91+
    • Signifie Survey-Groupe-Question-Réponse
    • SGQA les noms de variables ressemblent à 123X5X382X971, et peuvent avoir des suffixes pour les sous-questions.
    • Les noms de ces variables sont spécifiques à la base de données de codes sous-jacente S/Q/G/U, donc ont souvent besoin d'être changés
  6. "'Code de question": C'est la meilleure variable pour EM
    • Ce peut être un nom descriptif indiquant l'objet de la question, afin de faciliter la lecture dans une logique complexe
    • Bien que non requis pour être unique dans LS <= 1.91+, il doit être unique si vous souhaitez utiliser EM
    • Les codes de question valides ne doivent PAS commencer par un chiffre, de sorte que lors de l'utilisation du code de question pour numéroter vos questions, il suffit d'utiliser "t1", ou "q1a" ou "g1q2".
    • C'est ce qui devient le nom de la variable si vous exportez des données dans SPSS ou de R, donc si vous faites de l'analyse statistique, vous les avez probablement déjà rendus uniques.

Dois-je utiliser EM le gestionnaire d'équations ?

La Réponse courte est non (mais aussi oui).

EM est entièrement rétro-compatible avec les questionnaires existants. Donc, si vous êtes satisfait de la façon dont LimeSurvey traitait les conditions d'utilisation et les évaluations dans ses versions <= 1.91+, vous pouvez continuer à le faire.

Cependant, EM remplace complètement la façon interne dont LimeSurvey traite les conditions. Qouique vous puissiez toujours utiliser l'Éditeur de Conditions pour créer et gérer des conditions, LimeSurvey 1.92 va convertir l'équivalent de la Pertinence des Équations. Dans le cadre de la mise à niveau, LimeSurvey 1.92 va auto-convertir toutes les conditions en pertinence d'équations.

Cela devrait vous donner le meilleur des deux mondes - vous pouvez continuer à utiliser LimeSurvey comme vous en avez l'habitude mais allez regarder la pertinence d'équation équivalente, de sorte que vous pouvez migrer progressivement à lapertinence d'équations directement chaque fois que vous voyez l'ajustement.

Puis-je mélanger conditions et pertinence d'utilisation ?

Oui. Vous pouvez utiliser l'éditeur de conditions pour certaines questions, et l'éditeur de pertinence pour les autres. Les Conditions sont converties en pertinence lorsque vous enregistrez la question.

Remarque, nous supposons que si vous utilisez l'éditeur de conditions, c'est que vous voulez modifier une équation de pertinence saisie manuellement. Donc, si vous avez des conditions existantes et que souhaitez modifier manuellement la pertinence, s'il vous plaît supprimez d'abord les conditions pour cette question. Plus précisément, copiez la pertinence d'équation générée dans un éditeur de texte, utilisez le menu des conditions pour supprimer toutes les conditions de la question (ce qui va également supprimer la pertinence), puis éditez la question et collez l'équation de pertinence générée avec l'éditeur de texte dans le champ de pertinence pour la question (et enregistrez la question). Si il y a suffisamment de demandes pour la suppression des conditions sans la suppression de l'équation de pertinence générée, nous ajouterons un bloc de processus de conversion.

Comment devrais-je choisir entre les conditions et la pertinence ?

Voici une liste des avantages et des inconvénients de chaque méthode :

Méthode Pour Contre
Conditions 1. Interface sympa pour créer des conditions simples
2. Interface bien documentée et comprise par l"équipe support
1. Supporte uniquement des comparaisons simples et pas bien les conditions avec /AND/OR
2. Les conditions en cascade fonctionnent de façon aléatoire
3. Lent - appels intensifs à la base de données donc ralentit les longs questionnaires
4. Des problèmes ont été rapportés lors de recharge de conditions
5. L'interface ne s'ajuste pas bien quand il y a des douzaines, des centaines ou des milliers de questions
6. Peut être lent pour convertir des questionnaires papier car doit utiliser les noms SGQA
7. Oblige souvent le programmeur à personnaliser le code logique utilisé pour les branchements complexes
Pertinence 1. Supporte des expressions logiques très complexes avec plus de 80 fonctions et des opérateurs math et chaînes
2. Supporte parfaitement les conditions logiques en cascade
3. Rapide - pas d'appels à la base de données, donc supporte les questionnaires à plus de 1000 questions
4. Pas de problème pour recharger la logique depuis qu'il n'utilise plus les noms SGQA
5. Ajustement de la surbrillance syntaxique pour des questionnaires de plus de 1000 questions
6. Facile et rapide à utiliser pour ceux qui souhaitent numériser des questionnaires papier existants.
7. Supporte facilement les interviews semi-structurées et les questionnaires épidémiologiques sans avoir besoin d'un programmeur
1. Pas d'interface pour les conditions simples, utiliser la surbrillance syntaxique à la place
2. Nouveau, donc l'équipe support ne le maîtrise pas complètement pour le moment.

En résumé, si vous êtes satisfait de la façon dont LimeSurvey 1.91+ fonctionne, il n'y a pas de raison de changer ce que vous faites.

Quels sont les autres avantages de l'utilisation de EM ?

Voici quelques-unes des autres raisons pour lesquelles vous pourriez vouloir utiliser EM.

  1. Calculations - vous pouvez créer n'importe quel calcul auquel vous pouvez penser :
    • Vous avez accès à tous les opérateurs et fonctions mathématiques courants
    • Vous avez accès à plus de 70 fonctions de traitement mathématique, de date et de chaîne 
    • Il est assez facile pour les développeurs d'ajouter de nouvelles fonctions si les utilisateurs en ont besoin 
  2. Stockage des calculs dans la base de données
    • Vous pouvez désormais calculer calculs simples et complexes et/ou scores d'échelle ET stockez-les dans la base de données sans avoir besoin de JavaScript.
    • Vous utilisez le type de question Équation pour y parvenir.
  3. Évaluations
    • Vous pouvez maintenant créer des évaluations ou échellez les scores de n'importe quel type de question, pas seulement du sous-ensemble qui était auparavant pris en charge 
    • Vous pouvez utiliser la personnalisation pour afficher les scores d'évaluation en cours ou totaux partout où vous en avez besoin, même sur la même page 
    • Vous avez plus de contrôle sur les rapports générés en fonction de ces scores d'évaluation 
    • Vous pouvez stocker les scores d'évaluation dans la base de données sans avoir besoin de JavaScript
    • Vous pouvez masquer les scores d'évaluation sans avoir besoin de JavaScript ou de CSS
  4. Champs de remplacement
  5. *Au lieu d'utiliser {INSERTANS:SGQA}, vous pouvez simplement utiliser le code de question - cela facilite la lecture et la validation.
    • Cela évite également le besoin courant de modifier les questions pour changer le code SGQA pour que tout fonctionne .
  6. Adaptation - vous pouvez afficher du texte de manière conditionnelle en fonction d'autres valeurs
    • Utilisez le titre approprié pour un sujet, comme (par exemple "Bonjour [ M./Mme] Smith")
    • Produisez des phrases grammaticalement correctes en fonction du singulier/pluriel : (par exemple "Vous avez 1 enfant" contre "Vous avez 2 enfants")
    • Verbes conjugués de manière appropriée et refusez les noms en fonction du genre et de la pluralité du sujet.
  7. Nouveaux attributs variables - vous pouvez accéder aux éléments suivants pour effectuer votre personnalisation :
    • (pas de suffixe) - un alias pour qcode.code
    • . code - le code de réponse sélectionné pour la question s'il est pertinent (sinon vide), ou la valeur du texte s'il ne s'agit pas d'une question codée
    • .NAOK - identique à .code, mais peut faire partie de calculs ou de listes même si non pertinent
    • .value - la valeur d'évaluation pour la question si elle est pertinente (sinon vide), ou la valeur du texte s'il ne s'agit pas d'une question codée -- disponible si les évaluations sont activées pour l'enquête, sinon toujours zero
    • .valueNAOK - identique à .value, mais peut faire partie de calculs ou de listes même si cela n'est pas pertinent
    • .shown - la réponse telle qu'affichée à l'utilisateur (c'est ce que fait {INSERTANS:xxx} )
    • .qid - l'ID de la question
    • .gid - l'ID du groupe
    • .sgqa - la valeur SGQA de la question
    • .jsName - le nom correct de la variable javascript pour la question, qu'elle soit définie sur cette page ou sur une autre
    • .qseq - la séquence de questions (à partir de 0)
    • .gseq - la séquence de groupe (à partir de 0)
    • . obligatoire - si la question est obligatoire (O/N)
    • .question - le texte de la question
    • .relevance - l'équation de pertinence pour la question
    • .grelevance - l'équation de pertinence pour le groupe
    • .relevanceStatus - si la question est actuellement pertinente ou non (booléen (peut être différent en PHP et JS))
    • .type - le type de question (le code à un caractère)
  8. Modifications dynamiques sur la page 
    • Toutes les questions de pertinence, de calcul et de personnalisation fonctionnent de manière dynamique sur une page ; les changements de valeurs mettent donc instantanément à jour la page 
    • Donc, vous avez des questions qui apparaissent/disparaissent dynamiquement selon que elles sont pertinentes
    • Les questions sont également adaptées de manière dynamique en fonction des réponses sur la page, afin que vous puissiez voir les totaux cumulés, les phrases personnalisées et les rapports personnalisés.
  9. Nouvel écran de saisie de données
    • En plus d'utiliser le système de saisie de données actuel, vous pouvez simplement utiliser Survey-All-In-One.
    • Cela prend en charge la pertinence et la personnalisation de la page, de sorte que les commis à la saisie de données peuvent rapidement parcourir et ils n'auront qu'à saisir le réponses pertinentes
    • Cela peut être critique si votre personne chargée de la saisie des données a besoin de voir l'adaptation, qui est également dynamique.
  10. Élimine le besoin de la plupart des JavaScript personnalisés
    • EM prend facilement en charge les calculs complexes, la notation , personnalisation et logique conditionnelle.
    • Certaines choses nécessiteront toujours JavaScript (comme les mises en page personnalisées et le masquage conditionnel des sous-éléments de question), mais votre JavaScript peut utiliser les fonctions EM afin que vous puissiez accéder aux questions par leur Qcode au lieu de SGQA et accédez à l’une des propriétés de question répertoriées ci-dessus.

Quelles sont les autres nouvelles fonctionnalités utiles activées par EM ?

Que vous continuiez à utiliser l'éditeur de conditions ou à composer manuellement des équations de pertinence, vous bénéficiez des avantages supplémentaires suivants :

  1. Vous pouvez créer des critères de validation plus complexes
    • Tous les attributs de question avancés (comme max_answers, min_num_value_n, max_num_value) peut utiliser des expressions. Ainsi, vos critères min/max peuvent être facilement ajustés en fonction des réponses précédentes, même si elles se trouvent sur la même page.
    • EM gère également toutes les validations basées sur les expressions régulières, afin que vous puissiez combiner de manière robuste preg et équation- basés sur les attributs des questions.
  2. Réorganisation facile (ou suppression) des questions et des groupes
    • Avant la version 1.92, vous ne pouviez pas réorganiser les questions ou les groupes si LimeSurvey pensait qu'une telle réorganisation pourrait être interrompue. conditions dans lesquelles ils ont été utilisés. De même, vous ne pouviez pas supprimer des questions si d'autres questions en dépendaient.
    • Avec la coloration syntaxique d'EM, il est facile de voir et de valider si vous essayez d'utiliser des questions avant qu'elles ne soient déclarées. Ainsi, nous vous permettons désormais de réorganiser ou de supprimer des questions et des groupes quand vous le souhaitez. EM mettra à jour toute la coloration syntaxique pour vous montrer les erreurs potentielles.
    • La vue des questions de réorganisation a été améliorée pour faciliter cette révision. Il affiche désormais l'équation de pertinence et l'adaptation de la question, afin que vous puissiez immédiatement voir si des variables deviennent roses (ce qui signifie qu'elles sont utilisées avant d'être déclarées).
  3. L'index de navigation des questions/groupes est toujours disponible et précis
    • Avant la version 1.92, ces index n'étaient pas disponibles en cas de conditions complexes
    • Avec EM, nous pouvons garantir qu'ils sont exacts.
    • Les sujets peuvent même revenir en arrière, revenir à une question précédente, modifier la réponse , puis avancez (ou soumettez)
      • Lorsque vous avancez, EM revalidera toutes les questions/groupes intermédiaires.
      • Si des questions ne sont plus pertinentes, elles seront NULLées dans la base de données. afin que vos données soient cohérentes en interne
      • Si des questions deviennent pertinentes ou échouent nouvellement aux règles obligatoires ou de validation, EM s'arrêtera sur cette page et forcera l'utilisateur à répondre à ces questions avant de passer à leur destination finale.
#Conversion automatique des conditions en pertinence 
    • Lorsque vous mettez à niveau votre base de données, toutes les enquêtes existantes qui ont des conditions auront des équations de pertinence générées pour elles 
    • Chaque fois que vous importez une enquête, des équations de pertinence seront créées selon les besoins
    • Chaque fois que vous ajoutez, supprimez ou modifiez des conditions, EM génère l'équation de pertinence appropriée.
  1. Mise en évidence de la syntaxe pratique
    • Lorsque EM affiche l'équation de pertinence, il affichera le Qcode, même si vous avez entré un code SGQA, car nous supposons qu'il sera plus facile à lire.
    • Toutes les variables sont codées par couleur pour indiquer si elles ont été déclarées avant ou après la question actuelle (ou avant ou après le groupe actuel). Cela vous permet de détecter et de corriger rapidement les cas où vous essayez d'utiliser des variables pour des raisons de pertinence (y compris array_filter), d'adaptation ou de validation des équations avant de les déclarer.
    • De plus, si vous passez votre souris sur la variable codée en couleur , vous verrez les métadonnées les plus importantes sur cette question. Cela inclut le numéro de séquence de groupe, le numéro de séquence de question, le Qcode, le texte de la question et tous les choix de réponse disponibles (s'il s'agit d'un type de question avec des choix de réponse énumérés).
      • La liste des choix de réponse utilise cette syntaxe. : 'answers':{key:val, ... }.
      • key a la syntaxe 'scale~code'scale est l'échelle de réponse (par exemple pour une double échelle), et "code" est le code de réponse.
      • val a la syntaxe 'value~shown'value est la valeur d'évaluation (si vous utilisez des évaluations, sinon « code »)(par exemple, Qcode.value), et « affiché » est la valeur d'affichage telle que vue par le sujet (par exemple, Qcode.shown) 
      • Ceci Cela signifie que de nombreuses enquêtes peuvent utiliser des calculs sans avoir recours au mode d'évaluation. Si vous avez énuméré des options de réponse uniques, non décimales et non négatives, vous pouvez simplement effectuer des calculs sur les valeurs Qcode.code.
  2. Révision facile de l'ensemble de la logique et du contenu de l'enquête
    • Il y a une nouvelle fonctionnalité Afficher la logique de l'enquête qui vous permet de tout voir sur l'enquête (ou le groupe ou la question) sur une seule page.
    • Il affiche les détails du groupe, de la question, de la sous-question et du niveau de réponse pour la portée sélectionnée (enquête vs groupe vs question)
    • Il montre également la pertinence, la pertinence au niveau de la sous-question (pour array_filter et array_filter_exclude) et l'équation de validation générée (pour preg et toutes les règles de validation comme la somme min/max/nombre de valeurs), et tous les attributs de question non vides.
    • Tout est mis en évidence par la syntaxe afin que vous puissiez voir les erreurs de syntaxe potentielles (comme les parenthèses déséquilibrées ou l'utilisation de variables avant qu'elles ne soient déclarées)
    • La syntaxe- la surbrillance permet une navigation et une modification rapides de l'enquête.
      • Si vous cliquez sur le nom d'une variable, une fenêtre (ou un onglet) de navigateur s'ouvre qui vous montre cette question et vous permet de la modifier.
      • Si vous cliquez sur le nom d'un groupe, une fenêtre (ou un onglet) de navigateur s'ouvre et affiche la vue de réorganisation des groupes afin que vous puissiez facilement déplacer les questions.
      • Tous les attributs de la question sont également mis en évidence par leur syntaxe. Cela vous permet de définir et de voir des expressions dans des options de questions avancées (comme baser le nombre max/min/somme de valeurs sur une expression) 
    • L'auteur d'EM a utilisé une vue similaire (un peu plus propre) pour permettre à ses épidémiologistes et institutionnels collaborateurs Le comité de révision valide et autorise les enquêtes comportant des milliers de questions lors d'entretiens structurés hautement ramifiés et personnalisés.

Mise en route

La meilleure façon de démarrer avec EM est de :

  • Installer la dernière version stable à partir de http://www.limesurvey.org/en/download
  • Importer et explorer les échantillons d'enquêtes .
  • Explorez les cas d'utilisation et guides pratiques et les exemples étape par étape.
  • Explorez la documentation EM (cette page) ! N!*Examinez la suite de tests EM intégrée
    • Dans n'importe quelle enquête, sous outils, sélectionnez l'option EM
    • Les fonctions disponibles répertorient plus de 70 fonctions et la syntaxe
    • Tests unitaires d'éléments isolés Expressions
      • montre des exemples d'utilisation de toutes les fonctions et opérateurs EM, ainsi que les résultats PHP et JavaScript
      • notez qu'il existe peu de fonctions qui génèrent des résultats différents dans les versions PHP et JavaScript, cette page vous permet donc planifiez votre logique EM en conséquence.

Quelle fonctionnalité Extension Manager/Remplace-t-il ? (LimeEnquête <= 1,91+)

Conditions => Pertinence

Les conditions contrôlaient quelles questions étaient visibles. La syntaxe générale était Valeur de l'opérateur SGQA, comme 111X2X3 == "Y". Les conditions pouvaient être combinées par AND ou OR, mais mélanger AND et OR était difficile. Les conditions elles-mêmes étaient stockées dans une table séparée et une grande partie du code de LimeSurvey était consacrée à la gestion des conditions. En raison de l'accès étendu aux bases de données, le traitement d'un grand nombre de conditions peut entraîner des problèmes de performances notables. De plus, une fois que des conditions étaient attribuées à des questions ou à des groupes, vous n'étiez souvent pas autorisé à les réorganiser ou à les supprimer.

Évaluations => Équations et micro-adaptation

Les évaluations permettent aux utilisateurs de créer des scores à partir d'une série de questions. Cependant, ils ne pouvaient pas changer dynamiquement sur la page actuelle et leurs valeurs n'étaient pas stockées dans la base de données.

Remplacements => Micro-Adaptation

Les utilisateurs peuvent adapter certains messages et questions en fonction des réponses antérieures. Par exemple, une question pourrait être : "{TOKEN:FIRSTNAME}, vous avez dit que {INSERTANS:111X3X4} était votre sport préféré". Cependant, il n'était pas possible d'effectuer une adaptation conditionnelle (comme dire « M. » ou « Mme » selon le sexe de la personne), ni de conjuguer des verbes ou de décliner des noms sans JavaScript sophistiqué. Les auteurs pouvaient mettre en œuvre des enquêtes qui semblaient adapter les questions, mais cela nécessitait des questions distinctes pour chaque permutation et des conditions complexes pour décider quelles questions afficher.

Validation

La question peut être validée avec des expressions régulières ou des valeurs minimales/maximales, ou laisser une réponse SGQA servir de valeur minimale ou maximale. Cependant, les validations ne pourraient pas être basées sur des calculs d'autres variables sans JavaScript sophistiqué.

Équations

Les équations n'étaient pas prises en charge sans JavaScript sophistiqué.

Type de question d'équation

Les équations ne pourraient pas être enregistrées dans la base de données (par exemple, le score final d'une évaluation) sans JavaScript sophistiqué.

Comment Expression Manager remplacera-t-il/étendra-t-il cette fonctionnalité ?

L'Expression Manager est un nouveau module principal de LimeSurvey qui facilite grandement la prise en charge du type de fonctionnalité complexe qui nécessitait auparavant du JavaScript personnalisé. Il remplace également la façon dont LimeSurvey gère actuellement les conditions et les évaluations.

Nouvelle terminologie pour faire référence à Expression Manager (EM)

EM "pense" à sa fonctionnalité dans les termes suivants :

  • Relevance-based Branching - si une question est pertinente, alors posez-la, sinon ne le faites pas (par exemple, rendez-la invisible et marquez-la comme NULL dans la base de données). Il existe un nouveau champ Pertinence pour tous les types de questions, ainsi que pour chaque groupe (vous pouvez donc appliquer un ensemble de conditions à un groupe entier sans avoir à copier la même condition à chaque question, et/ou combiner des conditions conditionnelles au niveau du groupe et de la question logique).
  • Adaptation - Une fois que vous savez quelles questions doivent être posées, l'adaptation (parfois appelée « piping ») précise comment la question doit être posée. Cela vous permet de prendre en charge non seulement la substitution simple (comme {TOKEN:FIRSTNAME}), mais également la conjugaison des verbes et la déclinaison des noms en fonction du genre ou du nombre de vos sujets. Il vous permet également de modifier le message que vous transmettez à un sujet selon qu'il a répondu (ou comment il a répondu) à d'autres questions.
  • Equations - EM ajoute un nouveau type de question appelé Équation qui stocke le résultat. d'une Expression. Les résultats de ces équations sont calculés et écrits dans la base de données, même si vous les masquez sur la page. Ainsi, ils sont utiles pour les calculs de notation cachés, la navigation basée sur des équations complexes, les évaluations et les rapports qui doivent être générés et facilement disponibles dans la base de données.

Pertinence et pertinence en cascade

Chaque type de question dispose désormais d'une option Pertinence qui contrôle si la question est affichée. EM traite chacune des équations de pertinence dans l'ordre dans lequel elles doivent apparaître dans l'enquête. Si l'expression est vraie (ou manquante - pour prendre en charge les enquêtes existantes), la question sera affichée. Si ce n'est pas pertinent, alors la question sera masquée et la valeur sera NULL dans la base de données. S'il n'y a pas de questions pertinentes dans un groupe, le groupe entier sera ignoré.

De plus, si l’une des variables d’une expression n’est pas pertinente, l’expression est toujours évaluée comme fausse. Cela permet la pertinence en cascade afin que vous n'ayez pas à écrire de très longues équations de pertinence pour chaque question.

Supposons que vous ayez 5 questions Q1 à Q5 et que vous souhaitiez afficher uniquement Q2 si Q1 a reçu une réponse, et Q3 si Q2 a reçu une réponse, etc. Les équations de pertinence pourraient être :

Code de la question Pertinence Question
Q1 1 Quel est ton nom ?
Q2 Q1 {Q1}, quel âge as-tu ?
Q3 Q2 Donc, tu as {Q2} ans. Êtes-vous marié ?
Q4 Q3 == "Y" {Q1}, depuis combien de temps êtes-vous marié ?
Q5 Q4 Combien d'enfants avez-vous, {Q1} ?

Les calculs de pertinence fonctionnent également en JavaScript. Vous pouvez donc placer toutes les questions ci-dessus sur une seule page et cela fonctionnera toujours comme prévu. En fait, EM remplace totalement la façon dont EM traite les formats d'enquête Enquête, Groupe ou Question à la fois. Ils utilisent désormais tous exactement le même moteur de navigation et fonctionnent donc de manière identique quel que soit le style d’enquête.

Tant que vous êtes sur la même page, toutes les données que vous avez saisies seront toujours là, simplement masquées. Ainsi, si vous saisissez certaines informations, puis choisissez une option qui les rend non pertinentes, puis rendez-les à nouveau pertinentes, vos réponses seront toujours disponibles. Cependant, dès que vous passez à une autre page, toutes les réponses non pertinentes seront perdues pour l'intégrité de l'ensemble de données.

Pertinence au niveau du groupe

Expression Manager prend également en charge la pertinence au niveau du groupe. Cela facilite la mise en œuvre du bouclage. Supposons que vous souhaitiez collecter des informations sur un maximum de 10 entités (comme des produits ou des personnes dans un foyer), en déterminant d'abord combien d'entités nécessitent un suivi (par exemple en demandant combien de personnes vivent dans un foyer ou en demandant aux gens de vérifier quels produits ils aiment parmi une longue liste). Après avoir connu combien d'entités nécessitent un suivi, vous pouvez utiliser la pertinence au niveau du groupe comme {count >= 1}, {count >=2}, ... {count >= 10} pour chacun des 10 groupes de suivi. poser des questions. Au sein de chaque groupe, vous pouvez avoir une logique conditionnelle au niveau des questions (par exemple, des questions de suivi spécifiques au sexe ou à l'âge pour chaque sujet). Les équations de pertinence de la question et du groupe sont combinées par ET pour déterminer lesquelles doivent être affichées.

Confection / Passepoil

Tout ce qui se trouve entre accolades est désormais traité comme une expression (à une exception près décrite ci-dessous). Les expressions ont accès à tous les LimeReplacementFields, à toutes les variables (via plusieurs alias), à tous les opérateurs d'équations typiques (mathématiques, logiques et de comparaison) et à des dizaines de fonctions (qui fonctionnent même de manière dynamique côté client).

À l'aide de ces équations, vous pouvez effectuer des opérations telles que :

  1. Afficher sous condition des messages personnalisés aux répondants en fonction des réponses précédentes
  2. Créer des évaluations et afficher les résultats de l'évaluation (ou bifurquer ou afficher des messages sous condition) en fonction de ces résultats, le tout sans utiliser le module d'évaluation lui-même
  3. Conjuguez les verbes et déclinez les noms dans les questions, les réponses et les rapports.
  4. Affichez les résumés des réponses avant la page « Affichez vos réponses » à la fin de l'enquête

Équations

Il existe un nouveau type de question appelé Équation. C'est comme une question passe-partout, sauf qu'elle stocke la valeur de ce qui est affiché dans la base de données. Ainsi, si le texte de la question d'équation contient un calcul d'évaluation, cette valeur sera stockée dans la base de données dans une variable pouvant être affichée dans des statistiques publiques ou privées.

Cela résout une demande courante de stockage des scores d'évaluation dans la base de données.

Syntaxe

Tout ce qui est contenu entre accolades est désormais considéré comme une expression (à une exception près : il ne doit y avoir aucun espace de début ou de fin - ceci est nécessaire pour garantir que le gestionnaire d'expressions n'essaie pas de traiter le JavaScript intégré).

Notez qu'il est acceptable que les expressions s'étendent sur plusieurs lignes, à condition qu'il n'y ait pas d'espace après l'accolade ouvrante ou avant l'accolade fermante. Ceci est particulièrement utile pour les instructions if() imbriquées comme celle-ci :

{if(is_empty(PFTotals),
 '',
 if(PFTotals >= -5 && PFTotals <= -4,
 'Très doux',
 if(PFTotals >= -3 && PFTotals <= -2,
 'Doux',
 if(PFTotals == -1,
 'Un peu doux',
 if(PFTotals == 0,
 'Modéré',
if(PFTotals == 1,
 'Un peu difficile',
 if(PFTotals >= 2 && PFTotals <= 3,
 'Dur',
 if(PFTotals >= 4 && PFTotals <= 5,
 'Très Difficile',
 ''
 )
 )
 )
 )
 )
 )
 )
)}
Expression Manager prend en charge la syntaxe suivante :
  • Tous les opérateurs mathématiques standards (par exemple +,-,*,/,!)
  • Tous les opérateurs de comparaison standards (par exemple <,<=,==,!=,>,>=, plus ces équivalents : lt,le,eq,ne,gt,ge)
  • Parenthèses (pour pouvoir regrouper des sous-expressions)
  • Opérateurs conditionnels (par exemple &&,| | et ces équivalents : et,ou)
  • Chaînes entre guillemets simples et doubles (qui peuvent chacune incorporer des chaînes avec l'autre type de guillemets)
  • Opérateur virgule (peut donc avoir une liste d'expressions et simplement renvoyer le résultat final)
  • Opérateur d'affectation (=)!N !*Variables prédéfinies (pour faire référence aux questions, aux attributs des questions et aux réponses) - par exemple tous les codes SGQA
  • Fonctions prédéfinies (il y en a déjà plus de 70, et il est facile d'en ajouter d'autres)

Opérateurs

La syntaxe EM suit la priorité normale des opérateurs :

Niveau Opérateur(s) Description
1 () parenthèses pour regrouper ou appeler des fonctions
2 ! - + opérateurs unaires : non, négation, unaire-plus
3 * / times, diviser
4 + - plus , moins
5 < <= > >= lt le gt ge comparaisons relatives
6 == != eq ne comparaisons d'égalité
7 et ET logique
8 ou OU logique
9 = affectation opérateur
10 , opérateur virgule

Avertissement avec opérateur plus (+)

Pour des raisons de cohérence entre JavaScript et PHP, l'opérateur plus (+) effectue l'addition si les deux opérandes sont numériques, mais effectue la concaténation si les deux parties sont des chaînes non numériques. Cependant, nous vous recommandons d'utiliser la fonction join() pour la concaténation et la fonction sum() pour l'addition, car cela rend votre intention plus claire et évite des résultats inattendus si vous attendiez des chaînes mais obteniez des nombres à la place (ou vice-versa).

Avertissement en cas de non-concordance entre le nombre et la chaîne et comparaison alphabétique

Lorsque vous souhaitez comparer une valeur avec des comparaisons relatives ou d'égalité, faites attention à l'incompatibilité des types. La valeur saisie par l'utilisateur ou le code de réponse sélectionné peut être utilisée comme nombre s'il s'agit clairement d'un nombre. Si vous entourez l'une des valeurs avec " , la comparaison sera forcée sous forme de texte (comparaison alphabétique). Si vous souhaitez comparer numériquement, n'entourez jamais le numéro de guillemets, " .

Par exemple Q0.NAOK > "50" est vrai si Q0.NAOK est une question numérique avec 9 comme valeur. En effet, l'opérateur > supposera qu'il s'agit d'une comparaison alphabétique et non numérique.

Pour être sûr de comparer une valeur entière, vous pouvez utiliser intval(Q0.NAOK) > 50 , rappelez-vous simplement que si Q0.NAOK n'est pas un nombre (vide ou une chaîne), alors intval(Q0. NAOK) === 0. Pour comparer la valeur de la chaîne ("A" < "B"), utilisez directement strcmp : strcmp(Q0.NAOK,"B") ou strcmp(Q0.NAOK,"A5") .

Attention concernant l'utilisation de l'opérateur d'affectation (=)

Notez que vous devez éviter d’utiliser les opérateurs d’affectation sauf en cas d’absolue nécessité, car ils peuvent provoquer des effets secondaires inattendus. Par exemple, si vous modifiez la valeur d'une réponse précédente, la logique de pertinence et de validation en cascade entre cette question et la question actuelle n'est pas recalculée, vous pourriez donc vous retrouver avec des données incohérentes en interne (par exemple, des questions auxquelles on a répondu mais qui auraient dû avoir une réponse ont été NULLées ou des questions qui ont été ignorées mais qui auraient dû recevoir une réponse). En général, si vous souhaitez attribuer une valeur à une variable, vous devez créer un type de question Équation et utiliser une expression pour définir sa valeur. Cependant, dans de rares cas, les gens ont vraiment besoin de cet opérateur, c'est pourquoi nous l'avons rendu disponible.

Pour vous avertir de cet opérateur, il est affiché en rouge dans les équations syntaxiques (afin que vous ne le confondiez pas avec "==")

Utilisation de l'opérateur d'affectation

Les principales raisons pour lesquelles vous souhaiterez peut-être utiliser l'affectation sont :

  • Vous devez définir la valeur par défaut pour une question qui n'accepte pas les valeurs par défaut via une équation (telle que la radio de liste, où l'interface utilisateur vous permet de choisir l'une des options de réponse, mais ne vous permet pas de saisir une équation). Cependant, soyez prudent, car LimeSurvey ne sera pas en mesure de valider que votre équation génère l'une des réponses autorisées pour cette question.
  • Vous devez forcer la modification de la réponse à une question précédente en fonction d'une réponse ultérieure
  • Vous avez besoin d'un quota complexe : utilisez un seul choix caché pour le quota et définissez-le à l'aide de l'affectation
  • etc...

Vous pouvez utiliser tous les systèmes de gestion d'expressions à cette fin.

Template:Alerte

Template:Alerte

Quelques exemples :

  • Définir la réponse à une question de texte court en minuscules : {QCODE=strtolower(QCODE.NAOK)}
  • Définir une réponse par défaut à un type de question matricielle au début d'une enquête : {Q1_SQ1=((is_empty(Q1_SQ1.NAOK),"A99",Q1_SQ1.NAOK)}
  • Définir une réponse par défaut à un type de question de type texte matriciel au début d'une enquête : {Q1_SQY1_SQX1 = ((is_empty(Q1_SQY1_SQX1.NAOK),"Inserted answer", Q1_SQY1_SQX1.NAOK)}
  • Définir une réponse avec la condition : {QCODE=if(YesNo="Y","A1","")}

Sécurité XSS

Avec XSS activé, certains systèmes de gestion d'expression ne peuvent pas être utilisés :

  • commençant une balise HTML dans une expression mais se terminant par une autre expression
  • utilise une expression complexe dans une URL.

Exemple et solution de contournement 

  • {if( 1 ,"","")}information{if( 1 ,"","")} sont rompues avec la sécurité XSS, vous pouvez utiliser ici {if(1,"<strong>information</strong>","information")}
  • <a href="/script.php?value={if(QCODE == "Y","yes","no")}">next</a> , here you can use an equation question because using a complete question code is OK : <a href="/script.php?value={EQUATION.NAOK}">next</a> information","information")} {if(1,"
  • <a href="/script.php?value={if(QCODE == "Y","yes","no")}">next</a> , here you can use an equation question because using a complete question code is OK : <a href="/script.php?value={EQUATION.NAOK}">next</a>

Accès aux variables

Expression Manager fournit un accès en lecture seule aux variables dont nous pourrions avoir besoin. Pour des raisons de compatibilité ascendante, il donne accès aux éléments suivants :

  • TOKEN:xxx - la valeur d'un TOKEN (par exemple TOKEN:FIRSTNAME, TOKEN:ATTRIBUTE_5) (uniquement pour les enquêtes NON anonymes).
  • INSERTANS:SGQA - la valeur d'affichage d'une réponse (par exemple "Oui"). Pour Expression Manager, c'est la même chose que d'utiliser {QCODE.shown}.
  • Toutes les {XXX} valeurs utilisées par les modèles.
  • Dans le texte de la question, vous pouvez utiliser {QID} remplacé par l'identifiant de la question et {SGQ} remplacé par le SGQA de la question

De plus, Expression Manager vous permet de faire référence aux variables par le code de question (la colonne « titre » dans le tableau des questions de la base de données). Il s'agit également de l'étiquette de variable utilisée lorsque vous exportez vos données vers SPSS, R ou SAS. Par exemple, si vous avez des questions sur le nom, l'âge et le sexe, vous pouvez appeler ces variables « nom », « âge » et « sexe » au lieu de « 12345X13X22 », « 12345X13X23 ». ' et 12345X13X24. Cela rend les équations plus faciles à lire et à valider la logique, et permet de mélanger les questions sans avoir à suivre les numéros de groupe ou de question.

Important : Il est prudent de faire référence uniquement aux variables qui apparaissent dans les pages ou questions précédentes.

De plus, Expression Manager vous permet d'accéder à de nombreuses propriétés de la Question :


Syntaxe Signification Exemple Exemple Résultat
Qcode un alias pour Qcode.code {implode(',',name,gender )} 'Tom','M'
Qcode.code le code de réponse sélectionné pour la question s'il est pertinent (sinon vide), ou la valeur du texte s'il ne s'agit pas d'un question codée {implode(',',name.code,gender.code)} 'Tom','M'
Qcode.NAOK identique à Qcode - voir la discussion sur NAOK {gender.NAOK} 'M'
Qcode.value la valeur d'évaluation de la question si elle est pertinente (sinon vide), ou la valeur du texte si elle ne l'est pas une question codée {gender.value} '1'
Qcode.valueNAOK identique à Qcode.value - voir la discussion sur NAOK {gender.valueNAOK} '1 '
Qcode.shown la valeur d'affichage de la question {implode(',',name.shown,gender.shown)} 'Tom','Male'
Qcode.question le texte de la question {gender.question} 'Quel est votre sexe ?'
Qcode.mandatory si la question est obligatoire (O/N) {gender.mandatory} 'N'
Qcode.qid le numéro de question interne (pas le numéro séquentiel) {gender.qid} 337
Qcode.type le type de question {gender.type} 'G'
Qcode.jsName le nom javascript correct pour la question, qu'elle soit déclarée sur ou hors de cette page {gender.jsName} 'java1827X3X337'
Qcode.gid le numéro de groupe interne (pas le numéro séquentiel) {gender.gid} 3
Qcode.qseq le numéro séquentiel de la question, à partir de 0 {gender.qseq} 5
Qcode.gseq le numéro séquentiel du groupe, à partir de 0 {gender.gseq} 1
Qcode.relevanceStatus si la question est actuellement pertinente (0 ou 1 ) {gender.relevanceStatus} 1
Qcode.relevance l'équation de pertinence au niveau de la question {gender.relevance} '!is_empty(name)'
Qcode.grelevance l'équation de pertinence au niveau du groupe {gender.grelevance} 'num_children >= 5'
Qcode.sgqa la valeur SGQA pour cette question {gender.sgqa} '1827X3X337'

Problème avec l'éditeur HTML

Template:Alerte

Si vous utilisez l'éditeur HTML, certains caractères sont remplacés par des entités HTML.

  • & par &
  • < par <
  • > par >

Si vous utilisez un éditeur HTML, vous devez utiliser :

  • et pour &
  • lt pour <
  • le for <=
  • gt for >
  • ge pour >=

Nom des variables Qcode

Voici les détails sur la façon de construire un Qcode (et d'accéder à certaines propriétés) par type de question. En général, les Qcodes sont construits comme :

Code de question . '_' . ID de sous-question . '_' . ID d'échelle

Pour commentaire et autre, les codes de question sont QuestionCode_comment et QuestionCode_other

Type Description Code SubQs Options de réponse Échelles Code de réponse Réponse affichée Pertinence
5 5 Boutons radio de choix de point Q1 1-5 {Q1} {Q1.shown} {Q1==3}
B Array (choix de 10 points) Boutons radio Q2 |1-10 {Q2_L2} {Q2_L2.shown} {Q2_L2==7}
A Array (choix de 5 points) Boutons radio Q3 |1-5 {Q3_1} {Q3_1.shown} {Q3_1>=3}
1 Array (étiquettes flexibles) double échelle Q4 sq1-sq5 0 :a1-a3 1:b1-b3 {Q4_sq1_0} {Q4_sq1_1.shown} {Q4_sq1_1=='b2'}
H Array (flexible) - Format de colonne Q5 1-5 s,m,t {Q5_1} {Q5_1.shown} {Q5_1=='s'}
F Tableau (flexible) – Format de ligne Q6 |1-5 {Q6_F3} {Q6_F3.shown} {Q6_F3==4}
E Array (Augmenter/Identique/Diminuer) Boutons radio Q7 1- 7 I,S,D {Q7_4} {Q7_4.shown} {Q7_4=='D'}
: Array (Multi Flexi) 1 à 10 Q8 ls1,todo ,ls2 min,max,moy {Q8_ls1_max} {Q8_ls2_avg.shown} {Q8_ls2_min==7}
; Array (Multi Flexi) Texte Q9 hp,st,sw 1er,2ème,3ème {Q9_hp_3rd} {Q9_hp_3rd.shown} {Q9_hp_3rd=='Peter'}
C Array (Oui/Incertain/Non) Boutons radio Q10 1-5 O,N,U {Q10_1} {Q10_1.shown} {Q10_3=='Y'}
X Question passe-partout Q11 {Q11.shown}
D Date Q12 {Q12} {Q12.montré}
* Équation Q13 {Q13} {Q13.shown} {Q13>5}
~124~ Téléchargement de fichiers (enregistre le nombre de fichiers téléchargés) Q14 {Q14} {Q14>0}
G Liste déroulante Genre Q15 M,F {Q15} {Q15.shown} {Q15=='M'}
U Énorme texte libre Q16 {Q16} {Q16.shown} {strlen(Q16)>100}
I Question linguistique Q17 {Q17} {Q17.shown} {Q17=='fr'}
! Liste - Liste déroulante Q18 1-5 {Q18} {Q18.shown} {Q18==3}
L Liste déroulante/Liste de boutons radio Q19 AZ {Q19} {Q19.shown} {Q19=='X'}
O Liste avec liste déroulante de commentaires/boutons radio + zone de texte Q20 AF {Q20},{Q20comment} {Q20.shown} {Q20=='B'}
T Texte libre long Q21 {Q21} {Q21.shown} {strstr(Q21,'hello')>0}
M Box à choix multiples Q22 | {Q22_E}, {Q22_other} {Q22_E.shown}, {Q22_other.shown} {Q22_E=='Y'}
P Choix multiple avec commentaires Case à cocher + Texte Q23 AF {Q23_D}, {Q23_Dcomment} {Q23_D.shown} {!is_empty(Q23)}
K Question numérique multiple Q24 moi, maman, papa {Q24_self} {Q24_self.shown} {Q24_self>30}
Q Texte court multiple Q25 AF {Q25_B} {Q25_B.shown} {substr(Q25_B,1,1)=='Q'}
N Type de question numérique Q26 {Q26} {Q26.shown} {Q26 > 30}
R Style de classement Q27 1-4 {Q27_1} {Q27_1.shown} {Q27_1==3}
S Texte libre court Q28 {Q28} {Q28.shown} {Q28=='mine'}
Y Oui/Non Boutons radio Q29 {Q29} {Q29.montré} {Q29=='Y'}

Les variables réservées 'ceci', 'soi' et 'cela'

Très souvent, vous souhaitez évaluer toutes les parties d'une question, par exemple compter le nombre de sous-questions auxquelles on a répondu ou additionner les scores. D'autres fois, vous souhaitez traiter uniquement certaines lignes ou colonnes d'une question (par exemple, obtenir les sommes des lignes ou des colonnes et les stocker dans la base de données). Ces variables réservées rendent ce processus relativement indolore.

La variable « ceci » est utilisée exclusivement dans les options de questions avancées « Équation de validation de la question entière » et « Équation de validation de sous-question ». Il s'étend aux noms de variables de chacune des cellules de ces questions. Ainsi, si vous voulez vous assurer que chaque entrée est supérieure à trois, vous devez définir "l'équation de validation de sous-question" sur (ce > 3).

Les variables « soi » et « cela » sont plus puissantes et servent de macros qui sont développées avant le traitement des équations. Les choix de syntaxe sont :

  • self
  • self.suffix
  • self.sub-selector
  • self.sub-selector. suffixe

« suffixe » est l'un des suffixes qcode normaux (par exemple NAOK, valeur, affiché)

« sous-sélecteur » est l'un des :

  • comments - uniquement les sous-questions qui sont des commentaires (par exemple, parmi un choix multiple avec commentaire et une liste avec commentaire)
  • nocomments - uniquement les sous-questions qui ne sont pas des commentaires
*sq_X - où X est un identifiant de ligne ou de colonne. Seules les sous-questions correspondant au modèle X sont sélectionnées. Notez que la recherche est effectuée sur l'identifiant de code complet, puis sq_X correspond et inclut les sous-questions nX, X, Xn (par exemple, si vous utilisez sq_1, les sous-questions a1, 1a, 1, 11 ou 001 ont été incluses). Portez l'attention sur le type de question à double échelle où les codes de sous-questions sont QCODE_SQCODE_1 et QCODE_SQCODE_1 et sur le type de question de classement où les codes de sous-questions sont QCODE_1, QCODE_2 ....
  • nosq_X - où X est un identifiant de ligne ou de colonne. Seules les sous-questions ne correspondant pas au modèle X sont sélectionnées. Notez que la recherche est effectuée sur l'identifiant de code complet, puis nosq_X correspond et n'inclut pas les sous-questions nX, X, Xn

Exemples :

  • Une partie d'une question a-t-elle reçu une réponse ? {count(self.NAOK)>0}
  • Quel est le score d'évaluation pour cette question ? {somme (valeur personnelle)}

Vous pouvez également les utiliser pour obtenir les totaux des lignes et des colonnes. Supposons que vous ayez un tableau de nombres avec des lignes AE et des colonnes 1 à 5.

  • Quel est le total général ? {sum(self.NAOK)}
  • Quel est le total de la ligne B ? {sum(self.sq_B.NAOK)}
  • Quel est le total de la colonne 3 ? {somme(self.sq_3.NAOK)}

La variable « ce » est comme la variable « soi », mais vous permet de vous référer à d'autres questions. Sa syntaxe est :

  • that.qname
  • that.qname.suffix
  • that.qname.sous-sélecteur' '
  • that.qname.sous-sélecteur.suffixe

« qname » est le nom de la question sans aucune extension de sous-question. Supposons que vous créiez une question « q1 », c'est-à-dire son « qname »

Exemples :

  • Une partie de la question q1 a-t-elle reçu une réponse ? {count(that.q1.NAOK)>0}
  • Quel est le score d'évaluation pour q2 ? {sum(that.q2.NAOK)}
  • Quel est le total général de q3 ? {sum(that.q3.NAOK)}
  • Quel est le total de la ligne C en q4 ? {sum(that.q4.sq_C.NAOK)}
  • Quel est le total de la colonne 2 en q4 ? {somme(that.q4.sq_2.NAOK)}

Les variables « soi » et « cela » peuvent être utilisées à des fins de pertinence, de validation ou d'adaptation.

Le seul inconvénient est que lorsque vous utilisez la fonctionnalité Afficher le fichier logique, elle vous montrera la valeur développée de « soi » et « cela ». Cela vous permet de voir l'équation réelle qui sera générée afin que vous (et Expression Manager) puissiez valider que les variables existent. Cela peut sembler déroutant puisque vous risquez de voir des équations assez longues. Cependant, si vous modifiez la question, vous verrez l'équation d'origine utilisant « soi » et/ou « cela ».

Notez également que vous ne devez pas utiliser ces variables si (a) vous souhaitez nommer explicitement chaque variable utilisée dans une équation, ou (b) utiliser des variables qui n'ont pas de sous-questions (par exemple des questions à réponse unique). Dans ces cas-là, préfixer une variable avec « ça » est excessif et vous courez le risque d’obtenir des résultats inattendus.

Utilisation de NAOK

NAOK -> "Non applicable" (NA) c'est bien (OK)

Utiliser NAOK signifie que tout ou partie des variables ne sont pas pertinentes (par exemple, "Non applicable" (NA) est correct (OK)).

Lorsque vous mettez une variable d'une question dans une équation : si cette question (ou sous-question) est masquée par une condition : cela désactive toutes les équations.

Par exemple : count(Q1_SQ1,Q1_SQ2,Q1_SQ3,Q1_SQ4) donne toujours une chaîne vide si une sous-question de Q1 est filtrée. Pour compter le nombre de sous-questions cochées dans une telle question peut être count(Q1_SQ1.NAOK,Q1_SQ2.NAOK ,Q1_SQ3.NAOK,Q1_SQ4.NAOK). Si la sous-question est masquée : le gestionnaire d'expressions renvoie une chaîne vide.

Sans NAOK : si une question ou une sous-question est masquée : Expression Manager renvoie toujours une chaîne vide, idem pour renvoyer false.

Les .shown utilisent toujours le système NAOK (chaîne vide si cachée) mais si vous avez besoin du code de la réponse : c'est toujours une bonne idée d'ajouter .NAOK après le code de la question. Sauf si vous en avez besoin et savez ce que vous faites.

Un autre exemple et des informations sont fournis dans Overriding Cascading Conditions

Accès aux Fonctions

Expression Manager donne accès aux fonctions mathématiques, de chaîne et définies par l'utilisateur, comme indiqué ci-dessous. Il dispose d'équivalents PHP et JavaScript pour ces fonctions afin qu'elles fonctionnent de manière identique côté serveur (PHP) et côté client (JavaScript). Il est facile d'ajouter de nouvelles fonctions.

Fonctions implémentées

Les fonctions suivantes sont actuellement disponibles :

Function Meaning Syntax
abs Absolute value number abs(number)
acos Arc cosine number acos(number)
addslashes Quote string with slashes string addslashes(string)
asin Arc sine number asin(number)
atan Arc tangent number atan(number)
atan2 Arc tangent of two variables number atan2(number, number)
ceil Round fractions up number ceil(number)
checkdate Returns true(1) if it is a valid date in gregorian calendar bool checkdate(month,day,year)
convert_value Convert a numerical value using a inputTable and outputTable of numerical values number convert_value(fValue, iStrict, sTranslateFromList, sTranslateToList)
cos Cosine number cos(number)
count count the number of answered (non-blank) questions in the list number count(arg1, arg12, ..., argN)
countif Count the number of answered questions in the list equal to the first argument number countif(matches, arg1, arg2, ... argN)
countifop Count the number of answered questions in the list which pass the criteria (arg op value) number countifop(op, value, arg1, arg2, ... argN)
date Format a local date/time string date(format [, timestamp=time()])
exp Calculates the exponent of e number exp(number)
fixnum Display numbers with comma as radix separator, if needed string fixnum(number)
floor Round fractions down number floor(number)
gmdate Format a GMT date/time string gmdate(format [, timestamp=time()])
html_entity_decode Convert all HTML entities to their applicable characters (always uses ENT_QUOTES and UTF-8) string html_entity_decode(string)
htmlentities Convert all applicable characters to HTML entities (always uses ENT_QUOTES and UTF-8) string htmlentities(string)
expr_mgr_htmlspecialchars Convert special characters to HTML entities (always uses ENT_QUOTES and UTF-8) string htmlspecialchars(string)
expr_mgr_htmlspecialchars_decode Convert special HTML entities back to characters (always uses ENT_QUOTES and UTF-8) string htmlspecialchars_decode(string)
idate Format a local time/date as integer string idate(string [, timestamp=time()])
if (Updated in 3.0.2 ) Excel-style if(test,result_if_true[,result_if_false = ""]) if(test,result_if_true[,result_if_false = ""])
implode Join array elements with a string string implode(glue,arg1,arg2,...,argN)
intval Get the integer value of a variable int intval(number [, base=10])
is_empty Determine whether a variable is considered to be empty bool is_empty(var)
is_float Finds whether the type of a variable is float bool is_float(var)
is_int Find whether the type of a variable is integer bool is_int(var)
is_nan Finds whether a value is not a number bool is_nan(var)
is_null Finds whether a variable is NULL bool is_null(var)
is_numeric Finds whether a variable is a number or a numeric string bool is_numeric(var)
is_string Find whether the type of a variable is string bool is_string(var)
join (New in 2.0 build 130129) Join elements as a new string join(arg1, arg2, ... argN)
list Return comma-separated list of non-blank values string list(arg1, arg2, ... argN)
listifop (New in 3.16.1 ) Return a 'glue'-separated list of the specified question property (retProp) from questions in the list which pass the criteria (cmpProp op value) string listifop(cmpProp, op, value, retProp, glue, sgqa1, sgqa2, ... sgqaN)
log The logarithm of number to base, if given, or the natural logarithm. number log(number,base=e)
ltrim Strip whitespace (or other characters) from the beginning of a string string ltrim(string [, charlist])
max Find highest value number max(arg1, arg2, ... argN)
min Find lowest value number min(arg1, arg2, ... argN)
mktime Get UNIX timestamp for a date (each of the 6 arguments are optional) number mktime([hour [, minute [, second [, month [, day [, year ]]]]]])
modulo-function The modulo function is not supported yet. You can use the floor() function instead floor(x/y)==(x/y)
nl2br Inserts HTML line breaks before all newlines in a string string nl2br(string)
number_format Format a number with grouped thousands string number_format(number)
pi Get value of pi number pi()
pow Exponential expression number pow(base, exp)
quoted_printable_decode Convert a quoted-printable string to an 8 bit string string quoted_printable_decode(string)
quoted_printable_encode Convert a 8 bit string to a quoted-printable string string quoted_printable_encode(string)
quotemeta Quote meta characters string quotemeta(string)
rand Generate a random integer, see this example int rand() OR int rand(min, max)
regexMatch compare a string to a regular expression bool regexMatch(pattern,input)
round Rounds a number to an optional precision number round(val [, precision])
rtrim Strip whitespace (or other characters) from the end of a string string rtrim(string [, charlist])
sin Sine number sin(arg)
sprintf Return a formatted string string sprintf(format, arg1, arg2, ... argN)
sqrt Square root number sqrt(arg)
stddev Calculate the Sample Standard Deviation for the list of numbers number stddev(arg1, arg2, ... argN)
str_pad Pad a string to a certain length with another string string str_pad(input, pad_length [, pad_string])
str_repeat Repeat a string string str_repeat(input, multiplier)
str_replace Replace all occurrences of the search string with the replacement string string str_replace(search, replace, subject)
strcasecmp Binary safe case-insensitive string comparison int strcasecmp(str1, str2)
strcmp Binary safe string comparison int strcmp(str1, str2)
strip_tags Strip HTML and PHP tags from a string string strip_tags(str, allowable_tags)
stripos Find position of first occurrence of a case-insensitive unicode string (starting by 0, return false if not found) int stripos(haystack, needle [, offset=0])
stripslashes Un-quotes a quoted string string stripslashes(string)
stristr Case-insensitive strstr string stristr(haystack, needle [, before_needle=false])
strlen Get string length int strlen(string)
strpos Find position of first occurrence of an unicode string (starting by 0, return false if not found) int strpos(haystack, needle [ offset=0])
strrev Reverse a string string strrev(string)
strstr Find first occurrence of a string string strstr(haystack, needle[, before_needle=false])
strtolower Make a string lowercase string strtolower(string)
strtotime Parse about any English textual datetime description into a Unix timestamp int strtotime(string)
strtoupper Make a string uppercase string strtoupper(string)
substr Return part of an unicode string string substr(string, start [, length])
sum Calculate the sum of values in an array number sum(arg1, arg2, ... argN)
sumifop Sum the values of answered questions in the list which pass the criteria (arg op value) number sumifop(op, value, arg1, arg2, ... argN)
tan Tangent number tan(arg)
time Return current UNIX timestamp number time()
trim Strip whitespace (or other characters) from the beginning and end of a string string trim(string [, charlist])
ucwords Uppercase the first character of each word in a string string ucwords(string)
unique Returns true if all non-empty responses are unique boolean unique(arg1, ..., argN)

Fonctions prévues ou envisagées

Les autres fonctions prévues (ou envisagées) mais qui ne sont pas encore mises en œuvre sont les suivantes. Certains d'entre eux sont destinés à la compatibilité ascendante avec un autre outil d'enquête.

Syntaxe Signification Commentaires
e() renvoie la valeur de e
formatDate(X, PAT) renvoie la valeur de chaîne de la date X formatée selon le modèle de format de données Java PAT
formatNumber(X,PAT) renvoie la valeur de chaîne du nombre X formatée selon le numéro Java modèle de format PAT
getAnsOption(X) Plug-in principal ExpressionAnswerOptions
getAnsOption(X,Y) Plugin principal ExpressionAnswerOptions
getRelevance(X) renvoie l'équation de pertinence pour la question X
getStartTime() renvoie la date correspondant à l'heure système de début de l'entretien
getType(X) renvoie le nom de chaîne du type de données - par exemple *NA* si isNA()
gotoFirst() passe à la première série de questions pertinente - cela viole le flux normal du système
gotoNext() passe à la série suivante de questions questions pertinentes - cela viole le flux normal du système
gotoPrevious() passe à l'ensemble précédent de questions pertinentes - cela viole le flux normal du système - isAsked(X) renvoie vrai si la réponse n'est ni *NA*, *INVALID*, ni *UNASKED*
isInvalid(X) renvoie vrai si la réponse est de type *INVALID*
isNA(X) renvoie vrai si la réponse est de type *NA*
isNotUnderstood(X ) renvoie vrai si la réponse est de type *HUH*
isRefused(X) renvoie vrai si la réponse est de type *REFUSED*
jumpTo(X) passe au groupe contenant la question nommée -- cela viole les règles normales flux du système
jumpToFirstUnasked() passe à la première question non posée , contournant ainsi les questions précédentes avec réponse, cela viole le flux normal du système
lastIndexOf(X,Y) renvoie le dernier index (base 0) de la chaîne Y dans la chaîne X. Renvoie -1 si Y n'est pas contenu dans X
list(X,.. .) une chaîne contenant une liste de valeurs positives séparées par des virgules avec "et" séparant les deux derniers
mean(X,...) renvoie la moyenne d'une liste de valeurs
numAnsOptions(X) renvoie le nombre d'options de réponse que la question X a
orlist(X,...) une chaîne contenant une liste de valeurs positives séparées par des virgules, avec "ou" séparant les deux derniers
parseDate(X,PAT) renvoie la valeur de date de la chaîne X analysée avec la date Java modèle de format PAT
parseNumber(X,PAT) renvoie la valeur numérique de la chaîne X analysée avec le modèle de format de nombre Java PAT
showAllResponsesExcept( questionList ,attributeList,attributeTitleList) questionList = liste d'identifiants de questions délimités par des barres ; attributsList = liste d'attributs délimités par des barres (comme le numéro de question, le titre, le texte, le type - afin que vous puissiez décider quoi afficher) ; attributTitleList = liste d'en-têtes de tableau délimitée par des barres, ce qui permet d'internationaliser le rapport.
show TheseResponses( questionList,attributeList,attributeTitleList) questionList = liste d'identifiants de questions délimitée par des barres ; attributsList = liste d'attributs délimités par des barres (comme le numéro de question, le titre, le texte, le type - afin que vous puissiez décider quoi afficher) ; attributTitleList = liste d'en-têtes de tableau délimitée par des barres verticales, permettant ainsi d'internationaliser le rapport.

Expression Manager sait quelles variables sont locales

Afin de créer correctement la page JavaScript, Expression Manager doit savoir quelles variables sont définies sur la page et quel est leur ID JavaScript (par exemple pour document.getElementById(x)). Il doit également savoir quelles variables sont définies sur d'autres pages (afin de pouvoir garantir que les variables nécessaires<input type='hidden' value='x'> les champs sont présents et renseignés).

Conditions en cascade

Si l’une des variables n’est pas pertinente, l’équation entière sera non pertinente (fausse). Par exemple, dans le tableau suivant, N/A signifie qu'une des variables n'était pas pertinente

Opérateur Exemple a b Résultat
+ (unaire) +un N/D false
! !a N/A false
== (ou eq) a == b N/A 5 false
== (ou eq) a == b N/A 0 false
== (ou eq) a == b N/A N/A false
!= (ou ne) a != b N/A 5 false
!= (ou ne) a != b N/A N/A false
!= (ou ne) a != b N/A 0 false
> (ou gt) a > b N/D 5 false
>= (ou ge) a >= b N/A 5 false
< (ou lt) a < b N/A 5 false
<= (ou le) a <= b N/A 5 false
et a et b N/A 5 false
and a et b N/A N/A false
ou a ou b N/A N/A false
or a ou b N/A 5 faux
+ a + b N/A 5 faux
* a * b N/A 5 faux
/ a / b 5 N/A faux
(exp) (a && b) N/A 5 false
|(b + b) > (a && b) N/A 5 false
function sum(a,b,b) N/A 5 faux
fonction max(a,b) N/A 5 faux
fonction min(a,b ) N/A 5 false
function implode(', ',a,b,a,b) N/A 5 - fonction if(a,a,b) N/A 5 false
function is_empty(a) N/ UNE false
function is_empty(a) 0 (ou vide) true
function !is_empty(a) N/A faux

Remplacement des conditions en cascade

Supposons que vous souhaitiez afficher un total cumulé de toutes les réponses pertinentes. Vous pouvez essayer d'utiliser l'équation {sum(q1,q2,q3,...,qN)}. Cependant, cela est traduit en interne en LEMif(LEManyNA('q1','q2','q3',...,'qN'),,sum(LEMval('q1'),LEMval('q2') ,LEMval('q3'),...,LEMval('qN'))). Ainsi, si l’une des valeurs q1-qN n’est pas pertinente, l’équation retournera toujours faux. Dans ce cas, sum() affichera 0 jusqu'à ce que toutes les questions soient répondues.

Pour contourner ce problème, chaque variable peut avoir un suffixe ".NAOK" (ce qui signifie que Non applicable est OK) ajouté. Dans de tels cas, le comportement suivant se produit. Supposons que vous ayez une variable q1.NAOK

  1. q1 n'est pas ajoutée à la clause LEManyNA()
  2. LEMval('q1') continuera à vérifier si la réponse est pertinente et renverra '' si ce n'est pas le cas (les réponses individuelles non pertinentes seront donc ignorées, mais elles n'annuleront pas l'expression entière).

Ainsi, la solution au problème du total cumulé consiste à utiliser l’équation somme (q1.NAOK, q2.NAOK, q3.NAOK,..., qN.NAOK).

L'utilisation du suffixe .NAOK permet également aux auteurs de concevoir des enquêtes comportant plusieurs chemins possibles, mais qui convergent ensuite vers des chemins communs. Par exemple, supposons que les sujets répondent à une enquête d'une manière qui sort de la plage normale de réponses. L'auteur pourrait alerter les sujets qu'ils pourraient ne pas obtenir de résultats valides et leur demander s'ils souhaitent réellement poursuivre l'enquête. S'ils répondent Oui, le reste des questions sera affiché. La condition pour le « reste des questions » vérifierait si les réponses initiales ont reçu une réponse dans la plage normale OU si le sujet a répondu oui à la question qui n'est pertinente que s'il a répondu en dehors de la plage normale.

Comment Expression Manager prend-il en charge la micro-personnalisation conditionnelle ?

Voici un exemple de micro-adaptation (où Question Type=='expr' signifie une équation) :

Code de la question Pertinence Type de question Question
nom 1 texte Quel est votre nom ?
badage !is_empty(age) expr {(age<16) ou (age>80 )}
agestop badage message Désolé, {name}, vous l'êtes aussi {if( (age<16),'young',if( (age>80), 'vieux', 'd'âge moyen') ) } pour ce test.
kids !badage ouinon Avez-vous des enfants ?
parents 1 expr {!badage && kids=='Y'}
numKids parents text Combien d'enfants avez-vous ?
kid1 parents && numKids >= 1 text Quel âge a votre premier enfant ?
kid2 parents && numKids >= 2 text Quel âge a votre deuxième enfant ?
kid3 parents && numKids >= 3 text Quel âge a votre troisième enfant ?
kid4 parents && numKids > = 4 text Quel âge a votre quatrième enfant ?
kid5 parents && numKids >= 5 text Quel âge a votre cinquième enfant ?
sumage 1 expr {sum(kid1.NAOK,kid2.NAOK,kid3.NAOK,kid4.NAOK,kid5.NAOK)}
rapport |ouinon {name}, vous avez dit que vous aviez {age} et que vous aviez {numKids}. La somme des âges de vos premiers {min(numKids,5)} enfants est de {sumage}

Toutes ces questions peuvent figurer sur une seule page (par exemple dans le même groupe), et seules les questions pertinentes s'afficheront. De plus, à mesure que vous entrez l'âge des enfants, l'expression sum() dans la dernière question sera mise à jour dynamiquement sur la page.

<html>Expression Manager fournit cette fonctionnalité en entourant chaque expression d'un nom nommé élément. Chaque fois qu'une valeur change, il recalcule l'expression qui doit apparaître dans cette valeur. élément et régénère l’affichage. Vous pouvez avoir des dizaines, voire des centaines, de ces expressions personnalisées sur la même page, et la page les réaffichera toutes en une seule actualisation d'écran.

Mappage de LimeSurvey 1.91+ avec la fonctionnalité Expression Manager

Ancienne fonctionnalité Nouvelle fonctionnalité Commentaires
Conditions Pertinence Vous pouvez utiliser des équations conditionnelles très complexes et accéder à un plus large éventail de variables
Évaluations Équation Tous les résultats d'évaluation peuvent être restructurés en une équation. Cela garantit à la fois que le score est écrit dans la base de données et vous permet également de voir les changements dynamiques de la valeur du score sur la page actuelle
Remplacements Expression Manager Le moteur principal prend la chaîne d'entrée et traite tout ce qui se trouve entre accolades comme une expression - il gère donc tous les types de remplacements historiques. Pour éviter de gâcher le JavaScript intégré, Expression Manager traite uniquement le contenu entre accolades tant que (a) il n'y a pas d'espace de début ou de fin dans les accolades - par exemple, {expr} est une expression, mais { expr}, {expr }, et { expr } ne sont pas des expressions. De plus, Expression Manager ne traite pas le contenu de ses propres chaînes (par exemple, {list('hi','there {braces}')} génère "salut {braces}"). Il ignore également les accolades échappées (par exemple \{ceci n'est pas une expression\})
Validation Expression Manager Le plan est de prendre les attributs de question min/max actuels et d'avoir un gestionnaire d'expression les traiter. De cette façon, les valeurs min/max peuvent être elles-mêmes des expressions 

Surlignage de la syntaxe

Pour faciliter la saisie et la validation des expressions, EM fournit une coloration syntaxique avec les fonctionnalités suivantes :

Types et significations de la coloration syntaxique

Couleur Échantillon Signification Info-bulle Commentaires
fond beige Échantillon le équation entière aucun Tout ce qui est reconnu comme une équation entre accolades (par exemple, il n'y a pas d'espacement de début ou de fin) sera codé par couleur avec un fond beige pour aider à le distinguer du texte environnant 
blue text Exemple nom de fonction signification et syntaxe autorisée les noms de fonctions, ou les éléments qui devraient être des fonctions puisqu'ils sont suivis d'une parenthèse ouvrante, sont présentés en texte bleu gras. Les info-bulles montrent la signification et la syntaxe autorisée pour la fonction.
grey text Sample string none les chaînes entre guillemets simples et doubles sont affichées en texte gris
texte cyan Exemple variable définie sur la même page, [ nom ou code SGQA] : question ; valeur; liste de réponses affichant les codes pour chaque valeur Toute variable définie sur la même page que la question actuelle est affichée en texte cyan, indiquant qu'elle peut être mise à jour en javascript. L'info-bulle affiche son nom (si vous avez utilisé INSERTANS:xxx) ou le code SGQA (si vous avez utilisé le nouveau système de dénomination), la question réelle et sa valeur actuelle (ou vide si elle n'est pas définie). Si le type de question attend des réponses d'un ensemble de valeurs énumérées, le mappage des codes pour afficher les valeurs est affiché.
green text Exemple variable définie sur une page précédente [ nom ou code SGQA] : question ; valeur; liste de réponses affichant les codes pour chaque valeur Toute variable définie sur une page précédente est affichée en texte vert gras. L'info-bulle affiche son nom (si vous avez utilisé INSERTANS:xxx) ou le code SGQA (si vous avez utilisé le nouveau système de dénomination), la question réelle et sa valeur actuelle (ou vide si elle n'est pas définie). Si le type de question attend des réponses d'un ensemble de valeurs énumérées, le mappage des codes pour afficher les valeurs est affiché.
texte rose gras Exemple variable définie sur une page ultérieure en général : vide au début de l'enquête, mais peut être remplie avec un index ou déplacée vers la précédente [ nom ou code SGQA] : question ; valeur; liste de réponses affichant les codes pour chaque valeur Toute variable définie sur une page suivante est affichée en texte rose gras. L'info-bulle affiche son nom (si vous avez utilisé INSERTANS:xxx) ou le code SGQA (si vous avez utilisé le nouveau système de dénomination), la question réelle et sa valeur actuelle (ou vide si elle n'est pas définie). Si le type de question attend des réponses d'un ensemble de valeurs énumérées, le mappage des codes pour afficher les valeurs est affiché.
bold tan text Échantillon une valeur de remplacement de chaux la valeur Les chaînes de remplacement de chaux (comme {TOKEN:xxx}, {PRIVACY_MESSAGE}) sont affichées en texte beige gras.
texte rouge Exemple opérateur d'affectation (=) message d'avertissement Si vous utilisez l'un des opérateurs d'affectation (=), cet opérateur sera affiché en texte rouge. Ceci est destiné à empêcher la réaffectation accidentelle des valeurs lorsque vous vouliez réellement vérifier si a == b au lieu de définir la valeur de a = b.
normal black text Exemple ponctuation aucun Toute autre ponctuation dans l'expression est affichée sous forme de texte noir normal.
texte encadré rouge une ligne rouge en gras entoure l'erreur erreur de syntaxe description de l'erreur Toutes les erreurs de syntaxe détectées sont affichées en entourant l'erreur d'un cadre rouge. L'info-bulle montre l'erreur. Les exemples incluent des parenthèses sans correspondance, l'utilisation de fonctions non définies, le passage d'un nombre incorrect d'arguments aux fonctions, des expressions mal structurées (par exemple des opérateurs manquants entre les variables), la tentative d'attribuer une nouvelle valeur à une variable en lecture seule, la tentative d'attribuer des valeurs à des variables non définies. variables, ou en utilisant une syntaxe non prise en charge. Notez que le système de détection des erreurs de syntaxe ne peut signaler qu'une seule erreur dans une expression même s'il y a plusieurs erreurs ; cependant, si des erreurs sont détectées, au moins une erreur sera affichée.

Lecture supplémentaire

Enquêtes par échantillons d'Expression Manager

Cas d'utilisation et comment faire

Exemples étape par étape

Référence pour les développeurs

RoadMap/Status/ToDo List